Aquent Aquent

Bifurquer dans sa vie professionnelle : Pourquoi ? Comment ? Les recettes gagnantes …

par Sylvie Protassieff

Bifurquer dans sa vie professionnelle : Pourquoi ? Comment ? Les recettes gagnantes … image
Bifurquer dans sa vie professionnelle : Pourquoi ? Comment ? Les recettes gagnantes …

Nous avons rencontré pour la troisième fois Sylvie Protassieff, Consultante et psychologue psychanalyste, mais également auteur du livre « Le Marketing de soi », publié le 23 janvier par les éditions Eyrolles.

« Le Marketing de soi » est un ouvrage permettant de piloter sa trajectoire professionnelle… Il est question dans certaines pages de bifurquer dans sa vie professionnelle, qu’est-ce que c’est ?

On peut dire que c’est la session de rattrapage de la trajectoire professionnelle… C’est changer, soit de métier, soit de secteur, soit de métier et de secteur. C’est trouver le moyen d’avoir une activité professionnelle avec laquelle on se sente en accord sur le plan des valeurs, qui corresponde à notre épanouissement personnel.

Mais, selon vous, pourquoi certaines personnes décident-elles de changer de métier et /ou de secteur d’activité ? N’est-ce pas particulièrement difficile ?

Oui, c’est complexe. Mais certains se retrouvent dans un secteur et/ou une fonction par un enchaînement de non choix, d’opportunités saisies, mais sans réflexion approfondie : stage suivie d’une embauche par exemple. Lorsque l’insatisfaction devient évidente, on peut tenter de modifier sa trajectoire, c’est à dire bifurquer. Selon l’âge auquel se produit cette prise de conscience, la bifurcation est plus ou moins facile.

Elle est plus simple entre 20 et 30 ans, car il est souvent encore possible de repartir de zéro. Elle est très difficile entre 30 et 45 ans, période où on a en général des charges familiales et financières. Si l’on est dans la période à haut risque des 45 – 55 ans, on peut profiter d’une rupture professionnelle pour bifurquer avec chômage et prime de licenciement.

Alors comment faire ?

Une fois que l’on a pris conscience du désir de changer, il faut chercher vers où bifurquer.

Si le métier convient, mais pas le secteur d’activité (par exemple, je suis directeur commercial dans une société d’armement et cela me pose de sérieux problèmes par rapport à mes valeurs …), il va falloir chercher un autre secteur d’activité. Là, deux voies s’ouvrent : les secteurs connexes, l’industrie lourde par exemple, dans lesquels l’expérience de directeur commercial peut avoir de la valeur, ou un secteur dans lequel la personne s’est investie sur son temps libre car c’est une passion. Dans le dernier cas, le réseau existe, dans le premier, il faudra le constituer. Dans le premier cas, il faudra également travailler la connaissance du secteur visé, ainsi qu’un argumentaire pour convaincre de sa valeur ajoutée.

Si le secteur d’activité convient, mais que le métier ne convient pas (par exemple, après une école d’ingénieur, j’ai pris une fonction technique et j’ai l’impression de tourner en rond aujourd’hui, je voudrais toucher d’autres versants de la vie de l’entreprise), le plan d’actions sera un peu plus complexe. Il comprendra à la fois des formations, parfois longues (un CIF ou un Master), la constitution d’un nouveau réseau …

Enfin, certains souhaitent tout changer, métier et secteur. Il leur faudra construire cette démarche sur une durée longue, accepter de faire des étapes, accepter parfois une régression dans leur rémunération, mais pourquoi pas ? Il s’agit de quelque chose de subtil, la sensation d’avoir trouvé sa place dans la vie.

Auriez-vous un dernier conseil à donner à nos lecteurs ?

Plusieurs, même !

• Il faut de temps en temps se poser la question de savoir si on a accompli ses rêves et ses vraies aspirations en matière professionnelle.

• L’insatisfaction ne signifie pas qu’il faut tout changer ! Peut-être qu’il suffit simplement d’apporter une petite correction de trajectoire.

• Mais il ne faut surtout pas fantasmer : une bifurcation complète, métier et secteur,  peut prendre dix ans !

• Il ne suffit pas d’aimer les bons vins pour devenir producteur, ni d’aimer la mode pour être embauché chez Hermès.

C’est donc le moment de mettre en pratique tous les outils du Marketing de soi, depuis le bilan d’image, le ciblage, le pitch, les super slides, les réseaux réels et virtuels, etc, etc … jusqu’au SWOT ! Cela permet de trouver quelle bifurcation faire, de trouver les bonnes cibles, quels arguments mettre en avant, et enfin, les bons termes à utiliser dans les entretiens et sur les réseaux sociaux …


Le Marketing de Soi

Ce livre s'adresse à tous, jeunes entrant sur le marché du travail, collaborateurs confirmés, managers au top de leur trajectoire, seniors voulant préparer une retraite active. Il s'adresse à celui qui veut changer d'entreprise, à celui qui est déjà hors poste, à celui qui veut sécuriser et pérenniser sa fonction, à celui qui cherche une mobilité interne ...

L’ouvrage propose tous les outils du marketing adaptés à la vie professionnelle. Il passe en revue les principaux codes concernant l'image de soi, propose des méthodes pour énoncer clairement ses compétences, pour déterminer ses entreprises cibles, et montre comment créer des outils de communication plus performants que le CV.

Il permet au lecteur de créer son plan de communication intégrant l’ensemble des acteurs du marché de l’emploi, dont réseau réel et réseaux sociaux. Enfin, il présente les pratiques efficaces des candidats qui savent se vendre en entretien de recrutement.

Le Marketing de soi, pour piloter sa trajectoire professionnelle.


Consultante et psychologue psychanalyste, Sylvie Protassieff est diplômée de l’Executive MBA HEC. Elle intervient en entreprise dans la fonction commerciale, les projets transversaux, le management et les trajectoires professionnelles. Auteur de « Quadras et cadres », et « Le Marketing de soi »,  elle a créé le séminaire Marketing de soi pour HEC Alumni. Retrouvez ses différents blog spécialisés procléo, trajectoire professionnelle et psychologie.

A propos de l'auteur

Site Web de l'auteur

Les commentaires

comments powered by Disqus

Derniers posts

Retrouvez prochainement les résultats de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif ! image

Retrouvez prochainement les résultats de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif !

Le 28 Juin prochain, retrouvez les résultats complets de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif • édition 2017.