Aquent Aquent

Comment embaucher un développeur en 2017 ?

Comment embaucher un développeur en 2017 ?

Cette année, les entreprises rivalisent plus que jamais pour attirer dans leurs filets les meilleurs candidats. Développer des applications mobiles, re-designer les fonctionnalités indispensables d’un site ou encore collaborer avec d’autres créatifs pour créer des produits et expériences utilisateurs inspirantes nécessite un certain savoir-faire.

Les développeurs sont tellement demandés que les entreprises sont prêtes à leur offrir un salaire très généreux et de nombreux avantages. Mais avant de leur donner les clés et leur faire signer un contrat mirobolant, voici quelques conseils qui peuvent vous aider à trouver le candidat parfait pour votre entreprise.

1. Connaître les bases

Impossible de savoir en détail tout ce que fait un développeur mais vous devez impérativement connaître les bases du métier avant d’embaucher votre expert. Si on vous parle de JavaScript ou de back-end, savez-vous de quoi on parle ? Vous devez comprendre parfaitement son job afin de l’embaucher, même si vous ne savez pas coder !

Si le langage maîtrisé par le développeur est trop mystérieux pour vous (comme beaucoup), vous pouvez faire appel à une agence de recrutement spécialisée sur ces métiers (nous en connaissons une bonne si vous avez besoin !) qui vous aidera à sélectionner le candidat répondant le mieux à votre/vos besoin(s).

Autre astuce : Google est également une excellente source d’apprentissage. Vous pouvez faire une recherche “développement expliqué aux non développeurs” ou “développement front-end expliqué”. Si vous vous sentez à l’aise, vous pouvez tenter “Git pour les non-développeurs”. Prenez suffisamment de temps pour vous familiariser avec le sujet, pour poser des questions pertinentes, et connaître les réponses afin d’être sûr d’embaucher la bonne personne.

2. Eviter de recruter une rock star

L’une des tendances du recrutement en 2017 est de privilégier le collectif avant l’individuel. Pour les entreprises ayant de grandes équipes créatives, l’importance accordée au travail d’équipe et à la collaboration n’est pas prêt de disparaître.

Un développeur talentueux peut être un véritable atout pour votre entreprise. Cependant, il est peu probable qu’un ego démesuré au sein d’une équipe soit bénéfique à la culture de l’entreprise. En d’autres termes, lorsque vous recrutez votre talent, pensez à l’équipe, pas uniquement à la personne. Assurez-vous qu’il soit collaboratif et prêt à partager le succès.

3. Savoir pour quoi vous payez

Faites une veille sur les salaires d’autres développeurs, à compétences équivalentes. En ayant un budget initial, vous économiserez du temps pour trouver la bonne personne – que vous pourrez vous offrir.

Rappelez-vous aussi que recruter le développeur parfait n’est pas uniquement une question d’argent. Les développeurs sont attirés par les défis technologiques et les opportunités. Les bons aiment apprendre – bien que l’argent soit important. Ce qu’ils ont la chance de faire et d’apprendre a donc tout autant d’importance.

4. Expérience VS Anticipation

Evidemment, l’expérience est un prérequis à toute embauche d’un développeur. Mais, avec les technologies qui changent constamment, la plupart des développeurs ne possèdent qu’un ou deux ans d’expérience dans l’utilisation d’un logiciel / langage spécifique. Ce qui doit venir compléter cette expérience, c’est sa capacité à anticiper l’avenir. Un développeur progressiste saura maîtriser de nouvelles technologies (via du réseautage et de la recherche) et expliquer comment il a appris tout ça.

Lorsque vous recrutez un développeur, gardez à l’esprit quels changements vous envisagez pour les deux années à venir. Vous pourrez ainsi choisir un candidat qui sera capable d’évoluer en fonction de vos attentes. Pensez également aux tendances du développement web qui prendront de l’ampleur. Votre développeur est-il bon en storytelling visuel ? Comment appréhende-t-il le cinemagraph ? Au cours de vos entretiens, demandez toujours aux développeurs quelles ressources ils utilisent pour rester au top des tendances. S’il n’est pas déjà un apprenant actif, il ne sera pas en mesure d’apporter, à long terme, une valeur ajoutée à votre entreprise.

5. Explorez leurs portfolios

Bien que chaque candidat que vous recevrez en entretien pour un poste de développeur ne possèdera pas un portfolio très fourni, la majorité en aura un. Prenez le temps d’étudier leurs travaux précédents pour voir si leur code est propre et s’il correspond à ce qui figure sur leur CV.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec le code, vous pouvez engager quelqu’un dans votre équipe ou dans votre réseau qui saura le faire. En tant que partenaire de ses clients, Aquent dispose d’un réseau d’experts (plus de 30 professionnels expérimentés en UX, développement et design) qui peuvent examiner un code et vous fournir des informations détaillées.

Prenez également le temps de parcourir leurs profils sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, les professionnels savent que les employeurs les « googliseront ». Si votre candidat dénigre son ancien employeur ou se comporte de manière non professionnelle en ligne, il est préférable de le savoir à l’avance.

6. Faites-leur passer un test

Peu de candidats aiment passer des tests mais de nos jours, c’est assez banal. Avant d’offrir un salaire et de nombreux avantages à votre talent, faites-lui passer un test de code. Il est important de le voir travailler en situation, de savoir à quelle vitesse et avec quelle exactitude il peut coder, et s’il utilise les meilleures méthodes. Si vous ne disposez pas de tests de code, sachez qu’il existe des sites web où vous pouvez en obtenir. À noter qu’il vaut mieux choisir un test qui corresponde au niveau que vous exigez du candidat. D’autant plus que les CV peuvent être trompeurs. Vous devez donc trouver un moyen fiable d’évaluer l’aptitude de votre candidat avant de l’embaucher.

Néanmoins, ne leur demandez pas de créer un projet réel (sans les payer !). Demander ce genre de travail est (très) mal vu dans la communauté des créatifs. Assurez-vous donc que votre test est bref et honnête. S’il s’agit de votre propre test, assurez-vous que ce soit un travail général et pas une nouvelle demande, qui pourrait ressembler à la recherche d’un code gratuit. Les bons développeurs aiment résoudre des problèmes et ne seront pas dissuadés par le fait de démontrer leurs compétences via un test. L’examen du résultat avec le candidat vous permettra également de voir s’il est ouvert, de quelle manière il accueille les critiques et s’il est capable d’apprendre.

7. Ont-ils un réseau ?

En général, les développeurs sont en contact avec d’autres développeurs pour apprendre de nouvelles compétences. Si votre développeur possède un bon réseau, il peut vous aider à construire une équipe. Si vous comptez recruter plus de créatifs en 2017, il est logique de chercher des professionnels connectés.

Un développeur joue un rôle très spécifique dans votre entreprise. Il est donc logique que son embauche requiert une attention particulière. Avec ces conseils, vous serez donc en mesure d’évaluer les capacités de votre candidat pour sélectionner celui qui correspondra le mieux à vos besoins et qui s’adaptera parfaitement à votre entreprise.

Vous cherchez à embaucher des développeurs ? Contactez-nous ! 

Les commentaires

comments powered by Disqus

Merci !

Un membre de notre équipe vous contactera rapidement.

Vous pouvez également nous appeler durant les horaires de bureau habituels au 01 40 29 81 10.

Entre temps, restez connecté via :

Oops !

Nous sommes désolés mais votre requête n’a pas pu aboutir. Merci de bien vouloir réessayer.

Merci de bien vouloir réessayer

Vous souhaitez recruter ou avoir des informations ?

Prénom - Nom
Informations de contact