Aquent Aquent

Votre prochain job n'a même pas encore été inventé

Votre prochain job n'a même pas encore été inventé image
Votre prochain job n'a même pas encore été inventé

Si vous cherchez à percer dans le digital et que vous avez les yeux rivés sur un job existant, vous ne regardez peut-être pas assez loin.

C’est un fait bien connu dans le monde de la formation, notamment dans les domaines du digital, qui peut parfois s’avérer problématique : entre le moment où l’on identifie le contenu nécessaire à une formation, qu’on élabore un programme ad hoc et qu’on l’enseigne, des pans entiers de ce contenu sont probablement devenus obsolètes et peut-être même plus du tout pertinents. Les choses vont vite à notre époque. Très vite.

Certaines qualifications sont dépassées avant même que vous les obteniez !

Il en résulte donc que, quel que soit le type de formation ou de qualification « officielle » que vous ayez, elle est déjà dépassée. Certains aspects, du moins, en sont désormais obsolètes avant même que vous ayez terminé votre formation et que vous ayez eu une chance de les utiliser.

Même chose pour le job que vous pourriez viser. Le temps que vous y arriviez, il peut ne même plus exister. Certainement pas dans sa forme actuelle. A minima, il vous faudra acquérir des compétences et un savoir-faire supplémentaires dont vous n’aviez pas besoin l'année précédente. Il peut même ne pas avoir existé en tant que job à la même période l'an passé.

Focalisez-vous sur un job et le « titre » qui va avec. Comme le dit le vieil adage, il est difficile d’atteindre une cible que vous ne pouvez pas voir. Vous voulez peut-être devenir designer, concepteur-rédacteur, directeur artistique ou autre ? Ne tombez pas dans le piège de l’idée préconçue, toute faite, de ce que ça implique car vous pourriez passer à côté de toutes sortes d’opportunités. Et je ne parle pas seulement de rater des occasions, mais de rater des occasions qui restent à créer.


Éliminez la concurrence en créant votre propre job

Le job qui existe déjà ? Voilà une opportunité pour laquelle vous allez être en compétition avec un tas d'autres gens comme vous. Le job que vous créez ? Voilà celui sur lequel vous avez un monopole.

Donc, votre challenge est peut-être de ne pas POSTULER à un job, mais d’en CRÉER un. Je ne parle pas de quelque chose de totalement incongru et bizarre. Il est peu probable qu’une agence ou un studio de design recrute un « dresseur de poisson » dans un proche avenir. Mais ils recrutent désormais des social media managers, ce que beaucoup d'entre eux ne faisaient pas il y a à peine 12 ou 18 mois. Quel genre de postes créeront-ils  dans les 12 mois qui viennent ?

Pourquoi attendre qu’un job soit disponible, puis entrer en concurrence avec un millier d'autres personnes à la loterie du travail alors que vous pouvez travailler pour vous : découvrir où une entreprise peut manquer d'expertise et l’aider à y remédier ?

Ça peut être un poste que vous avez vu dans une entreprise et qu’une autre entreprise n’a pas encore intégré. C’est peut-être une compétence jusque-là externalisée mais dont vous pouvez trouver un moyen de justifier qu'elle soit intégrée. Sinon, ce peut même ne pas être un tout nouveau job, mais plutôt une combinaison de plusieurs jobs différents que vous pouvez prendre en charge.

La vie, comme le marketing d'ailleurs, n’est jamais que résoudre des problèmes. Pour vous-même et pour les autres. Quel problème pouvez-vous résoudre pour un employeur potentiel ?


Trouvez une faille professionnelle. Et remplissez-la

Ce que je pense, c’est que de la même manière que vous gardez un œil sur les emplois existants, vous pouvez garder l’autre sur les « lacunes de l'emploi ». Les lacunes entre les jobs. Les lacunes entre maintenant et l’avenir. Ce jeu de l'esprit ne fera pas que multiplier les opportunités que vous recherchez, il fera également diminuer la concurrence avec laquelle vous devez composer. Gagnant-gagnant.

Alors allez-y, ne vous contentez pas de TROUVER un job. CRÉEZ-en un.

Les commentaires

comments powered by Disqus

Derniers posts

Publication de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif image

Publication de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif

*designers interactifs* & Aquent dévoilent un panorama complet de la profession du design interactif en France : indicateurs-clés, salaires & conseils