Aquent Aquent

On leur tire le portrait (3/7)

On leur tire le portrait (3/7) image
On leur tire le portrait (3/7)

Cette année, Aquent a accueilli de nouvelles personnes au sein de son équipe. Comme il est toujours intéressant de pouvoir mettre un visage sur un nom ou une entreprise, il nous semblait important de vous les présenter. Chaque semaine, découvrez le portrait d’un(e) de nos agents de talents ou d’un(e) responsable du développement. Restez attentifs !

Cette semaine, nous vous présentons :

Yen-Lung Chu

Consultante en recrutement/agent de talents.
Spécialité : Marketing digital & développement web

Portrait chinois

  • Si vous étiez un film d’action ? The Avengers.
  • Si vous étiez un personnage d’Harry Potter ? Hermione Granger.
  • Si vous étiez un dessin animé ? Finding Nemo.


Quel a été votre parcours avant votre arrivée chez Aquent ?

J’ai commencé à travailler à Taïwan, en marketing et sales. Après 2 ans et demi, j’ai décidé de venir en France afin de poursuivre mes études. Par la suite, j’ai obtenu un CDI chez Louis Vuitton, au sein du département digital en tant que chef de projet planning expérience : étudier le parcours de l’utilisateur et l’améliorer (lancement de sites, réseaux sociaux, e-commerce, etc). Après mon congé maternité, j’ai voulu changer d’univers. J’ai vu qu’Aquent recrutait des agents de talents, et j’ai trouvé cette opportunité intéressante car c’est une des rares agences de recrutement qui se positionne comme spécialiste dans les métiers du digital. J’ai donc postulé car je connaissais ce type de métiers.



En quoi consiste votre poste ?

Je suis consultante en recrutement ou « agent de talents », c’est à dire essayer de trouver le talent qui matchera le mieux avec le poste, l’entreprise et le contexte. Je recrute des profils en marketing digital et développement web du type chef de projet technique, lead developer ou encore front-end developer. Il s’agit, d’une part, d’identifier les compétences techniques et le savoir-être de la personne (la personnalité par exemple), et d’autre part, de savoir identifier les enjeux du client. Chaque journée est particulière car je rencontre tous les jours des personnes différentes. J’essaie de comprendre ces métiers, en quoi ils consistent et jusqu’à aujourd’hui, j’apprends encore. Je m’occupe également des profils marketing et communication.



Quelles compétences et types de profils ont le vent en poupe en développement web selon vous ?

Les compétences techniques (hard skills) sont importantes. Ce sont, par exemple, la connaissance des frameworks, de Javascript, JQuery, AngulaJS, NodeJS, PHP, HTML5, CSS3, ou encore des notions d’UX design. Mais les soft skills le sont également : c’est le savoir-être (personnalité, caractère, etc). Il s’agit de voir par exemple si la personne s’adapte bien, ou si elle apprend facilement car le domaine du digital évolue très vite.

Retrouvez Yen-Lung sur Twitter et Linkedin.

Restez connectés et découvrez un nouveau portrait la semaine prochaine !

Retrouvez également le portrait de :

Les commentaires

comments powered by Disqus

Derniers posts

Publication de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif image

Publication de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif

*designers interactifs* & Aquent dévoilent un panorama complet de la profession du design interactif en France : indicateurs-clés, salaires & conseils