Aquent Aquent

Flashback : Ce qu'on disait des 5 grandes tendances de 2016

Flashback : Ce qu'on disait des 5 grandes tendances de 2016 image
Flashback : Ce qu'on disait des 5 grandes tendances de 2016

Saviez-vous que 2016 était l’année du singe ?

Curieux, malicieux et intelligent, ce farceur pourrait facilement prendre le dessus sur vous et sur vos prochaines "tentatives" digitales – et ce n’est (absolument) pas ce que nous voulons !

Retour sur quelles étaient les 5 grandes tendances du numérique en 2016 et si, selon vous, ces dernières ont été tenues ! 

1. Lenteur = frein

Améliorer la performance d’un site est un sujet primordial. Un temps de chargement rapide de toutes les pages est vital pour conserver les visiteurs.

Selon Jérémy Osborn, Directeur académique de notre MOOC Gymnasium : « L’un des sujets les plus populaires sur le web concerne la façon d’améliorer les performances d’un site, en particulier sur mobile. Par exemple, Facebook a récemment annoncé les « 2G Tuesdays ». Leurs développeurs devront alors utiliser le site pendant une heure avec une connexion simulée en 2G. En théorie, cela devrait les confronter aux connexions bas débit et les inciter à améliorer la performance du site ».

2. La fin de Flash

Firefox, Chrome, Amazon et Facebook ont décidé de ne plus utiliser Flash dans la mesure où les marques ont adopté HTML 5 pour diffuser leurs publicités interactives.

Un article de ADAge résume bien la situation - Flash will soon be obsolete: it’s time for agencies to adapt - : 

« Actuellement, le plugin Flash doit être activé pour que les visiteurs puissent voir les publicités dynamiques et rich-media sur tout type d’ordinateur. D’ici 6 mois, chacun des navigateurs importants cessera définitivement de supporter Flash de façon native – indépendamment du fait que le monde de la publicité est déjà prêt à le faire. Bien que cela soit difficile à admettre pour une entreprise qui compte sur Flash depuis plus de 10 ans, le meilleur choix est de commencer à développer des pubs  en HTML 5, utilisé également pour créer des publicités sur mobile ».

3. Le mobile dépasserait l’ordinateur

La majorité des dépenses, du trafic organique et des clics payants proviennent des smartphones et tablettes.

Jeff Bullas, gourou du marketing digital, du contenu et des médias sociaux s'était exprimé à ce sujet :

« En 2016, les recherches sur mobile dépasseront celles sur ordinateur. Selon eMarketer, 2015 verra la recherche mobile atteindre le point de basculement – celui où la majorité des dépenses, du trafic organique et des clics payants proviendront des smartphones et tablettes plutôt que des traditionnels portables et ordinateurs de bureau. L’objectif est d’offrir aux consommateurs sur mobile la même fluidité de navigation que sur un ordinateur. En d’autres termes, les entreprises doivent réfléchir à tous les éléments suivants concernant le mobile : la stratégie marketing, le design, la recherche, la publicité, le e-commerce et le paiement, le CRM (gestion de la relation client), les bons de réduction et l’intégration à l’échelle locale et sociale ». 

4. Le workflow deviendrait plus Responsive

Les concepteurs UX, Content Strategists et développeurs web collaborent plus tôt – et plus souvent – afin de créer plus rapidement des produits finaux.

Voici ce qu'en disait Jérémy Osborn, Directeur de Gymnasium :

« L’ensemble du modèle de construction de sites web continue à évoluer depuis l’avènement du Responsive Design. Les concepteurs UX, Content Strategists, designers et développeurs apprennent à travailler ensemble de manière différente, c'est à dire qu'ils apprennent à collaborer beaucoup plus tôt et plus souvent pendant le processus de création ». 

5. Le contenu deviendrait primordial

De l'Adblock à l’intégration des réseaux sociaux sur le mobile, la stratégie de contenu devient essentielle à chaque étape d’interaction avec le client.

Cet article de John Hall parût dans Forbes décrivait 10 tendances en marketing de contenu pour aider les entreprises en 2016. Nous en avons retenu 3 :

  • L'Adblock va continuer à faire évoluer les entreprises, passant du marketing centré autour du « moi » au marketing du « vous »

« Les clients ne veulent pas recevoir en pleine figure du contenu qu’ils n’ont pas demandé. Commencez à repenser votre stratégie de contenu afin de développer votre clientèle de manière naturelle, en partageant votre expertise avec votre audience et en vous positionnant en influenceur ». 

  • Editeurs et réseaux sociaux se croisent

« Nous avons commencé à observer une évolution en Avril lorsque Twitter a développé une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs de commenter leurs retweets, leur permettant ainsi de publier des messages plus longs. En ouvrant les portes aux annonceurs qui utilisent Twitter comme une plateforme de publication, cela affecterait dramatiquement le marketing de contenu, ce qui s’est déjà vu sur LinkedIn et Medium ».

  • L’utilisation mobile va continuer à se développer

« Cette tendance toujours croissante est sans doute la plus prévisible de toutes. Avec 3,65 billions d’utilisateurs uniques mobile dans le monde, il y a fort à parier que les entreprises vont devoir l'intégrer davantage dans leurs stratégies marketing. Responsive design, vidéos et autres vont devenir la norme et seront donc attendus par le consommateur. Assurez-vous donc que votre équipe de développement a préparé votre entreprise au succès du mobile ». 

Bilan : 2016 a donc tenu ses promesses. Il est désormais temps de prendre la route pour 2017 et découvrir les nouveautés digitales ! 

Et vous, comment s’est passée votre année du singe ? Dites-le nous en commentaire ! :)

Prêt(s) pour l’année du coq ?

Les commentaires

comments powered by Disqus

Derniers posts

Retrouvez prochainement les résultats de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif ! image

Retrouvez prochainement les résultats de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif !

Le 28 Juin prochain, retrouvez les résultats complets de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif • édition 2017.