Aquent Aquent

Interview de Delphine Martin, Chef de projet digital

Interview de Delphine Martin, Chef de projet digital image
Interview de Delphine Martin, Chef de projet digital

Retrouvez également cette interview sur les Echos Start

Diplômée d’école de commerce avec une spécialité marketing, et d’un Master 2 en management des nouvelles technologies de communication, Delphine est aujourd’hui chef de projet digital. 

Comment es-tu devenue chef de projet digital ?

Lorsque j’étais en école de commerce, j’ai effectué mon dernier semestre d’études au Canada. Cette expérience m’a permis de réaliser combien les métiers de demain allaient tous être façonnés par la transformation numérique. C’est pour cela qu’après mon école de commerce, j’ai fait le choix de continuer sur un master 2 en management des nouvelles technologies de communication à l’Université Paris Dauphine. En parallèle, j’ai intégré le département digital de Louis Vuitton pour mon apprentissage. Lors de cette expérience, j’ai contribué à la refonte globale de la plateforme louisvuitton.com, mais également à la mise en place de nouvelles fonctionnalités, sur le catalogue produit par exemple.

A quoi ressemble ton quotidien ?

Je commence mes journées par un “daily stand-up meeting” de 15 minutes qui réunit les chefs de projets et l’équipe de développement. Les développeurs présentent les actions qu’ils ont menées la veille et les difficultés rencontrées. Ce point quotidien nous permet de débloquer les difficultés et de mettre en évidence les priorités de la journée.

Nous travaillons en méthode Agile, ce qui consiste à segmenter l’ensemble du projet en “sprints” (étapes de réalisation). Pour chaque sprint, nous définissons des exigences à réaliser dans un délai court comprenant des travaux de conception, de développement et de test.

En fonction du cadrage de besoin que j’ai réalisé avec le métier et les développeurs, je rédige une User Story pour spécifier précisément ce qui sera à développer dans le sprint. Cette étape correspond à la phase de conception / rédaction.

J’anime également des ateliers, ce qui représente une importante partie de mon travail. Dans un premier temps, je vais échanger avec un métier, représenté généralement par plusieurs personnes d’une même équipe (marketing ou merchandising par exemple), qui va me présenter son besoin à mettre en place. 

Dans un second temps, je vais effectuer un travail d’analyse et de synthèse pour cadrer le besoin avant de le présenter à l’équipe de développement. Après ce travail, je présente le projet aux développeurs afin qu’ils me disent s'il est réalisable techniquement ou non. J’ai donc un rôle d’arbitrage entre le besoin exprimé par le métier et les contraintes techniques dont les développeurs me font part.

As-tu un projet dont tu es particulièrement fière ?

Le projet qui m’a particulièrement marqué est le projet de refonte de la plateforme louisvuitton.com. C’était un projet de grande envergure avec trois enjeux forts. Le premier était d’ordre technologique car la plateforme allait passer de Flash à HTML5. Le second était esthétique car le site allait également changer de design. Sans oublier, la valeur d’usage : faciliter la navigation du client dans le catalogue (la fameuse expérience client). Ce projet a été un vaste chantier car la plateforme présente une vingtaine de versions internationales.

Sur ce projet, je suis particulièrement intervenue sur la partie création et design. J’étais le point de contact entre les équipes Louis Vuitton et l’agence Web, et j’animais des ateliers durant lesquels nous travaillions sur la conception des maquettes.

Quels conseils donnerais-tu à un jeune étudiant qui veut se lancer dans cette voie ?

  1. Trouver une formation qui vous spécialise sur les nouvelles technologies. Quand on fait du marketing et la communication sans spécialisation digitale, on ne fait pas le même métier. Il faut donc se spécialiser dans le digital et sur les nouvelles technologies le plus tôt possible.
  2. Pour être un bon chef de projet digital, il faut être curieux, ouvert d’esprit et s’intéresser aux nouvelles technologies et nouvelles tendances web.
  3. Comme c’est un métier avec une phase importante de pilotage et de coordination, il faut avoir un esprit fort d’analyse car nous récoltons beaucoup d’informations, mais aussi un bon esprit de synthèse. Il est important de savoir hiérarchiser les informations en fonction des priorités.
  4. Être un bon communiquant et être à l’écoute des autres est aussi indispensable car le chef de projet digital est un pivot entre de nombreux interlocuteurs.

Retrouvez Delphine sur Linkedin.

Retrouvez ici la fiche métier sur le Chef de projet digital

Les commentaires

comments powered by Disqus

Derniers posts

Publication de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif image

Publication de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif

*designers interactifs* & Aquent dévoilent un panorama complet de la profession du design interactif en France : indicateurs-clés, salaires & conseils