Aquent Aquent

Trouver un poste : les 10 commandements du néophyte

Trouver un poste : les 10 commandements du néophyte image
Trouver un poste : les 10 commandements du néophyte

1) Tweetez sans compter
Il n'y a pas que Lady Gaga et vos meilleurs amis sur Twitter. De plus en plus d'entreprises y ouvrent un fil d'actualités et publient des annonces d'emploi. «On tweete toutes nos offres», confirme Stéphane Bartolomucci, le directeur des ressources humaines (DRH) de l'agence Nurun. Il s'agit donc d'ouvrir l'œil et le bon. Encore plus efficace: suivre directement le fil de DRH ou de managers de son univers, qui publient les postes à pourvoir dans leur service. Twitter est également le moyen de vous insérer en douceur dans des communautés professionnelles (le monde de la mode, les pros du community management, etc.). Lorsque vous y êtes connu, utilisez le réseau pour faire passer le message que vous cherchez un job, en insérant un lien vers votre profil. (...)

2) Bloguez malin
Tenir un blog «expert», c'est un bon moyen de donner du poids à une candidature en montrant votre intérêt pour le domaine, voire de nouer des contacts fructueux. Que ceux qui redoutent la peur de la page blanche ou le manque de temps retiennent les conseils de Jean-Noël Chaintreuil, expert en réseaux sociaux, coauteur du livre 101 Questions sur Twitter (éditions Diateino): «Si j'étais jeune diplômé en recherche d'emploi, disons dans le domaine du webmarketing, j'irais poser trois questions à dix responsables webmarketing sur Linked In, en leur expliquant que je cherche à améliorer ma connaissance du milieu. Quel professionnel ne prendrait pas dix minutes pour répondre à un étudiant ? Puis, je publierais une à une ces dix interviews sur mon blog, histoire d'amorcer la pompe. Et je complèterais avec quelques articles lus ici et là sur Internet.»

3) Transformez Facebook en arme professionnelle
«Beaucoup de jeunes utilisent Facebook dans leur vie étudiante sans prendre conscience que c'est aussi un outil d'emploi», indique Perrine Grua, d'Aquent, qui signale que la plupart des recruteurs pensent que les jeunes diplômés ne s'y mettent pas assez en valeur. Premier réflexe, donc : soignez votre photo de profil et les informations que vous décidez de rendre publiques. N'hésitez pas à créer un groupe séparé pour votre recherche d'emploi. Facebook est aussi un véritable outil de recrutement pour les grandes entreprises, qui y possèdent toutes des pages consacrées à l'emploi. Pour connaître les prochains événements, poser des questions aux recruteurs, trouver des offres, etc., devenez «fans» des pages corporate ou ressources humaines.

4) N'oubliez pas LinkedIn et Viadeo
Il n'est pas nécessaire d'avoir dix ans d'expérience professionnelle pour créer un profil sur LinkedIn et Viadeo. Faites-y figurer vos stages, bien sûr, mais aussi vos réalisations personnelles et vos centres d'intérêt, comme vous le feriez sur votre CV: rédaction d'un blog, organisation d'événements pour le BDE (bureau des élèves) de votre école, participation à un voyage humanitaire… Quand vous créez votre profil, réfléchissez bien aux «mots-clefs» associés afin d'être sûr d'apparaître dans les recherches des recruteurs. Enfin, n'hésitez pas à contacter de vous-même les entreprises: de nombreux recruteurs, ainsi que la plupart des dirigeants de PME, ont un compte à leur nom sur LinkedIn et Viadeo.

5) Soignez votre e-réputation
Le premier réflexe d'un recruteur qui reçoit votre CV? Rechercher votre nom sur Google. Donc, vérifiez qu'aucune information préjudiciable n'apparaît sur Internet en tapant avant lui votre nom dans les moteurs de recherche. Dans le cas contraire, contactez les sites concernés pour supprimer les données les plus gênantes. Et si certaines mentions s'avèrent impossibles à supprimer, multipliez les interventions (participation à des blogs ou des forums, tweets…) pour les reléguer le plus loin possible dans la liste des résultats. (...)

6) Jouez le jeu des «business games»
La plupart des grosses entreprises organisent une fois l'an des «business games» destinés aux étudiants des écoles et universités, tels «Ace Manager» de BNP Paribas, «Trust» chez Danone, «Reveal» de L'Oréal, « What a challenge » tout juste lancé par SFR… L'idée: on relève des défis, seul ou en équipe, dans un univers proche de celui de l'entreprise. A la clef: des offres de stage ou de CDD pour les gagnants, et la garantie pour les autres d'intégrer le vivier de candidatures de l'entreprise.

7) Soyez sur FourSquare avant les autres
S'inscrire sur FourSquare pour trouver un boulot? Pourquoi pas? (...) Et si vous vous sentez l'âme conquérante, pourquoi ne pas vous inspirer de l'exemple d'Euro RSCG Bruxelles en tentant de devenir «maire» de votre futur employeur? Pour célébrer leur arrivée dans la ville, des collaborateurs de l'agence Web Euro RSCG se sont enregistrés chaque jour chez leurs quarante-deux concurrents afin d'en devenir les «Mayors». Puis, ils ont envoyé ce message sans ambiguïté, destiné aux collaborateurs de leurs concurrents: «Rejoignez-nous!»

8) Rejoignez des minicommunautés professionnelles
A la faveur du Web social, de plus en plus d'initiatives individuelles sont à l'origine de minisites spécialisés. Sur Facebook, Swap by Marine Arnstam est une page Facebook sur le marketing qui compte près de 1 000 amis. Elle relaie les offres d'emploi et de stages publiés ailleurs sur Internet mais aussi et surtout les offres postées directement par le réseau d'amis. Dans le domaine du «community management», Mycommunitymanager.fr est un blog très actif qui possède également sa version Facebook et Google+.

9) Suivez l'actualité des agences
C'est bête comme chou, mais encore faut-il s'y astreindre. Pour être sûr d'envoyer vos candidatures au bon endroit et au bon moment, suivez l'actualité des agences sur Internet et dans votre magazine préféré: arrivée de nouveaux dirigeants, compétitions, prix gagnés… «C'est généralement synonyme d'embauches ou de renouvellement d'équipe» confirme Perrine Grua (Aquent). Il serait dommage de se priver de telles fenêtres de tir!

10) Misez sur l'originalité
Pour sortir du lot, faites preuve d'imagination. Début 2012, des étudiants de l'EM Normandie ont fait le «buzz» avec leur site Adopteunmarketeur.com, conçu avec les mêmes codes que le site de rencontres Adopteunmec.com et lancé le jour de la Saint-Valentin. Fermé quelques jours plus tard à la demande d'Adopteunmec, il a permis à deux de ces étudiants de trouver un emploi. Les candidatures originales sont un autre moyen de se démarquer. «J'ai reçu un jour une candidature pour un job de planneur stratégique par coursier, raconte Charlotte Vitoux-Evrard, responsable du recrutement de Vivaki. Et pour cause: le CV était en forme de planneur, l'avion.» (...)

L'intégralité de l'article du Supplément Carrières 2012 de Stratégies est à lire ici.

Les commentaires

comments powered by Disqus

Derniers posts

Retrouvez prochainement les résultats de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif ! image

Retrouvez prochainement les résultats de l’édition 2017 de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif !

Le 28 Juin prochain, retrouvez les résultats complets de l’enquête sur l’emploi et les salaires du design interactif • édition 2017.